Une crème pour la peau à usage cosmétique est un produit ou un mélange destiné à être mis en contact avec l’épiderme (partie superficielle de la peau) pour la maintenir en bonne état, la protéger (protection solaire), modifier son aspect.

La cosmétologie a un rôle primordial pour accompagner les traitements médicaux de la peau pathologique diagnostiquée.Les produits cosmétiques pour embellir mais aussi pour prendre soin de sa peau. Voici quelques exemples.

La dermo-cosmétologie.

A la différence des médicaments, il n’y a pas d’autorisation préalable  de mise sur le marché pour les produits cosmétiques. La garantie de ne présenter aucun danger pour la santé incombe au fabricant qui doit observer les exigences législatives. Les cosmétiques ne guérissent pas les maladies de la peau mais ils contribuent fortement en association avec les médicaments.

Un produit dermo-cosmétique conjugue une action cosmétique et dermatologique.

Lorsque les ingrédients contenus dans une crème cosmétique ont fait l’objet d’études scientifiques, lorsque certaines crèmes contiennent des actifs reconnus, leurs propriétés sont à la limite  du cosmétique et du thérapeutique. On parle alors de « cosméceutiques ».

 

Place des cosmétiques dans le traitement de la couperose.

La couperose correspond à des petits vaisseaux visibles sous la peau, elle se caractérise par des rougeurs plus ou moins intenses, permanentes sur certaines zones du visage : les joues, le front, les ailes du nez et le menton. Ces zones deviennent rouges dues à une dilatation excessive des capillaires sanguins du visage. Lorsqu’on examine la peau de plus près, on retrouve cette dilatation anormale des vaisseaux sous forme d’un réseau ramifié de lignes rouges

Il y a plus de chance de développer une couperose si des parents en sont atteints. Le facteur héréditaire et/ou un défaut de régulation du froid et du chaud sont responsables de l’apparition de la couperose et des rougeurs. Elle est souvent associée à tort, comme étant un signe visible de l’alcoolisme, ce qui en fait une pathologie très gênante socialement.

La cosmétologie conseillée pour prévenir l’apparition d’une couperose : 

  • Des pulvérisations  rafraichissantes d’eau thermale ou d’eau florale en bombe
  • Des crèmes décongestionnantes contenant du ruscus (petit houx), marron d’Inde…ou la crème légère visage POLSKIN à laquelle on rajoute matin et soir 2 gouttes d’huile essentielle Hélichryse italienne.
  • Une protection solaire

Le traitement médical des vaisseaux une fois installés de façon visible et permanente se fait par électrocoagulation ou laser.

 

Place des cosmétiques dans le traitement de la rosacée.

La rosacée est une maladie inflammatoire de la peau qui frappe par l’impression de rougeur qu’elle donne  au visage, avec des boutons rouges ressemblant à de l’acné, mais ce n’est pas de l’acné. Le traitement est long. 

Les buts du traitement cosmétique associé au traitement médical ( métronidazole en crème ou gel, antibiotique en comprimé à avaler) sont :

-de supporter le traitement médical, de permettre un bon confort et d’hydrater car il y a un fort besoin d’hydratation. La crème légère visage POLSKIN est une émulsion légère hydratante particulièrement adaptée  aux peaux sensibles et à la peau  grasse de l’homme.

-de camoufler avec un maquillage médical adapté aux peaux sensibles comme c’est le cas de la rosacée

-de protéger la peau du soleil

Des séances répétées de laser permettent un bon effet sur la composante rouge vasculaire

 

Place des cosmétiques dans le traitement de la dermite séborrhéique.

Pour en savoir plus👉Place des cosmétiques dans le traitement de la dermite séborrhéique.

 

Place des cosmétique dans le traitement  de l’eczéma.

Une allergie cutanée amène à devoir abandonner les cosmétique utilisés habituellement , faute de connaître quelle substance est à l’origine des phénomènes allergiques.

Des tests d’allergologie cutanée peuvent permettre d’en savoir plus sur la cause de l’allergie.

L’allergène mis en évidence devra être évité.

Pour les personnes qui ont un gros terrain allergique connu , la  touche d’essai est conseillée avant l’application de nouveau produit cosmétique.

Après une poussée d’eczéma, sur une peau qui n’est plus irritée, le produit cosmétique sera appliqué en prévention pour éviter une rechute en aidant la peau à maintenir l’intégrité de son film hydro-lipidique .

Au moment de la poussée d’eczéma, la peau abimée devient plus perméable, il faudra alors choisir des cosmétiques qui limitent la perte d’eau et protègent la peau. Ce seront des produits occlusifs gras pour soulager les démangeaisons et pour aider à supporter les médicaments locaux comme par exemple la cortisone.

 

Place des cosmétiques dans le traitement de l’acné.

Le traitement médical de l’acné peut comporter des crèmes et un traitement général qui ont sur la peau des effets asséchants  et qui nécessitent de se protéger du soleil.

L’association de traitement médical à des soins cosmétiques est indispensable. Les produits  cosmétiques ne doivent pas être comédogènes, ni irritants. Esthetiquehomme conseille le nettoyant doux visage et la crème légère visage POLSKIN .

Lorsque le traitement médical se termine, les soins cosmétiques doivent être poursuivis pour garder la peau en bon état et prévenir les rechutes.

Une protection solaire indice 50 doit  TOUJOURS être appliquée sur les peaux acnéiques.

Remarque : pour une acné minime, un soin cosmétique seul sans traitement médical peut être tenté ( acide de fruit; crème légère visage POLSKIN qui, grâce à la présence de ZINC freine la sécrétion de sébum, plus 2 gouttes d’huile essentielle de Tea-Tree  matin et soir; masque à l’argile verte; lotion au romarin…).

Place des cosmétiques dans le traitement des coups de soleil.

Le coup de soleil est une brûlure occasionnée par les rayons UV du soleil, il se traduit par une rougeur accompagnée de douleur parfois de bulles. Puis, la peau pèle.

Il se soigne comme une brûlure : de l’eau thermale en bombe, des crème cosmétiques grasses, parfois des anti-inflammatoires.

PRÉVENTION : la protection solaire.

 

Place des cosmétiques dans le traitement des tâches brunes ( sauf les tâches brunes en relief qui relèvent uniquement du traitement médical ou chirurgical).

Les  taches brunes sont dues à une accumulation de pigment (mélanine). Le soleil stimule la production de mélanine, il est donc totalement inutile de vouloir effacer des taches brunes sans éviction ou protection solaire.

Les dépigmentants cosmétiques peuvent atténuer, éclaircir, mais ils sont souvent en échec. Les traitements médicaux  plus efficaces risquent des irritations ou des repigmentations paradoxales.

D’où l’intérêt de la protection solaire.

Une bonne protection solaire permet d’éviter les taches, mais aussi d’optimiser l’action du traitement dépigmentant.

Les cosmétiques dépigmentants sont obtenus sans ordonnance. Ils peuvent contenir de l’hydroquinone, de la vitamine C, des acides de fruits …

Les traitements médicaux dépigmentants (crèmes sur ordonnance, peeling ..) sont plus forts, mais ils peuvent avoir des effets secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.