Passer en déconfinement ne signifie pas pour autant en avoir fini avec le coronavirus. Le virus continue à circuler et les gestes barrière permettent encore de préserver notre santé et celle de notre entourage en limitant sa transmission.

Mais la vie active  doit reprendre.

Alors, comment  contrôler l’appréhension liée au déconfinement après 55 jours d’isolement. Comment bien vivre déconfiné avec le Coronavirus?

1. Réaliser les gestes barrières en conscience

Sortez du mode automatique voire pesant des gestes barrières. Désormais, au moment de vous laver les mains, ressentez la chaleur de l’eau sur la peau, sentez l’odeur du savon ou du gel hydroalcoolique. Gardez vos distances avec les autres. Pour éviter le coronavirus, vous devez aussi avoir votre propre stylo.  Face aux ordinateurs, aux téléphones portables, aux tablettes, l’écriture manuscrite est devenu un acte plus rare, plus raffiné. Faites-vous ce plaisir de posséder un beau stylo.

Rappelez-vous que ces actes de solidarité peuvent sauver des vies.

2. Accepter le fait que d’avoir peur est normal

Tout le monde a plus ou moins peur, vous n’êtes pas seul à sentir l’angoisse monter.

Rappelez-vous la phrase de Périclès : 

«  Il n’y a pas de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage».

3. Essayer de garder des habitudes que vous avez mis en place lors du confinement

Pendant le confinement vous avez sûrement pris quelques habitudes qui vous ont permis de vous sentir mieux.

Par exemple, vous habituer à vous lever tôt, manger un fruit, bien mastiquer vos repas,  vous mettre à boire un verre d’eau au lever,  faire 1/2 h de sport par jour chez vous ou en extérieur, adopter une routine de soins pour votre visage ( nettoyer et hydrater).

Quelle que soit cette habitude, tentez de la poursuivre. Il est probable que le changement de rythme vous demandera quelques adaptations, mais rappelez-vous, ces petits moments pour soi vous ont fait du bien dans le passé, alors pourquoi pas dans le futur ?

4. Faire de son mieux avec les consignes et les informations dont on dispose

Il n’y a pas de décision parfaite, l’important est de faire de son mieux avec les consignes 

et les informations dont on dispose. Ne vous prenez pas la tête ! 

Évitez de vous comparer aux autres, de juger ou critiquer les gens que vous croisez. 

Que vous décidiez ou non de mettre un masque dans une situation donnée, 

cette décision vous appartient, vous faites de votre mieux … à partir du moment où vous

respectez la distanciation sociale.

8. Méditer,  avoir la positive attitude pour modifier la perception de ce qui nous

entoure pour aller mieux 

Avec cette actualité anxiogène liée à l’épidémie de coronavirus Covid-19c, nous avons bien besoin de revoir notre façon de penser, de voir ce qui se passe autour de nous, de développer une relation aux autres généreuse, solidaire et valorisante.

Peut-être est-ce le moment de s’essayer à la pensée positive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *