trumpet image

 

L’embouchure est la partie de l’instrument à vent (saxophone, trompette, flûte, cor, thrombone …) sur laquelle s’appliquent les lèvres de musicien afin de produire les sons.
L’embouchure vient plus ou moins écraser les lèvres du musicien. Les joues gonflent. Les muscles du bas du visage, en particulier les masseters et l’orbiculaire de la bouche, peuvent se raidir.
Pour éviter une fatigue physique, voire de la souffrance et du coup une perte de justesse dans la production des sons, la pratique du yoga détente du visage est particulièrement recommandée.
Les muscles répondront mieux aux subtils nuances de la musique et viendront plus dociles aux exigences du musicien.

 

•Avant de pratiquer l’activité musicale, en trois minutes vous pouvez assouplir et décontracter les muscles. Pour mener à bien cette relaxation :

REPETER TROIS FOIS L’EXERCICE SUIVANT :

– Asseyez-vous confortablement devant une table, jambes moyennement écartées, chaise en retrait pour que votre dos puisse être presque plat, seul le front sur les avant-bras superposés, est posé sur la table. Le reste du visage est face au sol dans le vide, les yeux sont fermés.
– Respirez normalement en relâchant les muscles du visage, bouche un peu entrouverte, mâchoires desserrées. Détendez et décontractez au maximum toutes les différentes parties de votre corps. Ressentez peu à peu la lourdeur qui va gagner chaque muscle facial. Les lèvres s’alourdissent vers le bas, les muscles autour de la bouche, puis les pommettes, les joues, le menton …
Si les muscles sont suffisamment détendus, vous aurez envie de saliver.
– Après deux minutes dans cette posture, une inspiration profonde par le nez doit soulever votre dos, retenez cette inspiration poumons pleins pendant 3 secondes, puis expirer d’un seul coup par la bouche en vous concentrant sur votre dos et vos épaules et qui s’abaissent, se décontractent.

Les yeux toujours fermés, dérouler lentement le buste, puis la tête. Essayez de ressentir la mise en place des différents muscles, et la sensation de fraîcheur au niveau des muscles faciaux.

ETIREZ LES MUSCLES DE VOTRE VISAGE DANS TOUS LES SENS

EN ARTICULANT EXAGEREMENT LES VOYELLES A   E   I   O   U

EN INSPIRANT SANS LES PRONONCER :
Cette action doit provoquer des baillements, preuve que la détente s’installe.

•Après la pratique de l’activité musicale, le YOGA FACIAL en 4 exercices pour réparer :

Exercice 1 : Muscle orbiculaire des lèvres dans sa partie médiane supérieure :
Installez les 2 pouces rapprochés sous la lèvre supérieure,
Inspirez profondément par le nez
Gardez l’air dans les poumons
Les pouces entraînent vers l’avant la lèvre supérieure, tandis que celle-ci résiste en ramenant les pouces vers l’arrière contre les gencives et les dents.
2 secondes.
Expirez, retirez les pouces de la bouche puis massez en ronds du bout des doigts l’orbiculaire de la lèvre supérieure.
Répétez cet exercice au moins trois fois jusqu’à détente complète du muscle.

Exercice 2 : Muscle orbiculaire dans sa partie externe, au niveau des commissures :
Videz vos poumons
Inspirez profondément par le nez
Bloquez votre respiration, et poumons pleins, introduisez le bout de vos index dans la bouche ouverte en O au niveau des commissures des lèvres en vue d’un écartement horizontal de la bouche vers les joues, tandis que le muscle orbiculaire résiste puissamment en tentant de refermer la bouche comme pour prononcer un OU.
Maintenir cet effort environ 2 secondes
Expirez, sortez les index de la bouche, et massez en cercles, dans un sens puis dans l’autre avec le bout des doigts, l’orbiculaire au niveau des commissures tout le temps de l’expiration, et au-delà jusqu’à éprouver une sensation de bien–être.

Exercice 3 : Muscle orbiculaire partie médiane inférieure :
Installez les 2 index sous la lèvre inférieure dans son milieu, inspiration nasale profonde, en gardant l’air dans les poumons, les index entraînent vers l’avant la lèvre inférieure, tandis que celle-ci résiste en ramenant les index vers l’arrière contre les gencives et les dents. Maintenez l’effort 2 secondes environ.
Pendant l’expiration profonde, retirez les index de la bouche puis massez en ronds du bout des doigts l’orbiculaire de la lèvre inférieure.
Répétez cet exercice au moins trois fois jusqu’à détente complète du muscle.

Exercice 4 : Muscle Masseter (muscle de la mastication) :Repérez les muscles masseters en desserrant puis en serrant fortement les dents bouche fermée, ces muscles se trouvent à l’endroit où vos doigts posés sur les joues ressentent une partie ferme dents serrées.
A cet endroit, tous les doigts seront rassemblés au même niveau sauf le pouce.
Videz l’air de vos poumons par la bouche
Inspirez par le nez profondément.
En rétention poumons pleins, assez lentement, rapprochez les dents pour les serrer les doigts réunis résistent puissamment à la contraction qui les repousse empêchant aussi le serrage à fond des dents même si celles-ci se rejoignent
Maintenez cet effort 3 secondes environ.
Expirez à fond par le nez, les doigts réunis massent en cercles dans un sens puis dans l’autre, afin que s’installe la détente.
Pratiquez cet exercice 3 fois ou plus jusqu’à détente complète

 

 

Bonne partition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *