Young Man Receiving Laser Hair Removal Treatment At Beauty Center

Il y a un siècle, dans nos campagnes, nos grands-mères faisaient macérer des pétales de lys blanc et du persil dans de l’huile d’amande douce pour masquer les imperfections brunâtres de leur peau.

D’autres techniques sont venues au secours de nos contemporains victimes de taches café au lait, de masques hyper pigmentés (ou mélasma plus rare chez les hommes), des taches de vieillesse du visage, des avant-bras et des mains.

Le Docteur de Goursac nous expose ces techniques.

 Avec les effets du temps, surtout vers la cinquantaine, des taches pigmentaires apparaissent sur la peau, le plus souvent sur le visage, le haut des épaules et du dos, sur les mains, et sur le crâne chez  les hommes chauves. Ces zones exposées sont donc visibles d’où le besoin des hommes (et des femmes) de traiter ces taches brunes qui  en disent aussi long sur leur âge que les rides.Ces taches brunes dites de vieillesse ou solaires surviennent nombreuses chez les personnes aimant l’exposition solaire. Elles se reconnaissent à leur forme arrondie et plane ainsi qu’à leur couleur variant d’un brun au noir.

Les taches hyper pigmentées du visage proviennent, il est vrai, souvent de l’abus solaire mais, elles peuvent aussi apparaître après une inflammation cutanée (acné, poil incarné, lésion de grattage…).

L’apparition des taches brunes est principalement due à la formation plus ou moins incontrôlée de la mélanine par les cellules spécialisées (mélanocytes) présentes dans la peau. C’est la mélanine qui donne la couleur à la peau, elle est augmentée par le bronzage.

La médecine esthétique et anti-âge  propose des techniques de soins visant à éliminer durablement ces taches qui résistent aux cosmétiques dépigmentant.

Dans un premier temps le médecin contrôle, toute tache brune qui serait un peu isolée, qui “n’aurait pas la même couleur que les autres (plus noire, plus grisée), ou qui résisterait aux traitements anti-taches” pour s’assurer de ne pas être en présence de mélanome.

 

Le laser :

lentigo

Le laser pigmentaire est une lumière qui détruit des pigments bruns.

 

 

Plus les taches sont sombres sur une peau claire, et plus il est efficace. Il est réservé aux taches de pigmentation dues à l’âge (lentigos), il n’est pas indiqué pour les taches post-inflammatoires.

Il est impératif de ne pas s’être exposé au soleil avant la séance laser pour éviter des brûlures. Ce traitement est légèrement douloureux. Le laser brûle la tache qui deviendra rouge pendant 2 à 3 jours, puis marron. Enfin une fine croûte, témoin de la brûlure, se formera à la surface de la peau pour disparaître au bout d’une semaine. Pour faciliter la cicatrisation, une crème cicatrisante est appliquée juste après la séance laser jusqu’à ce que la croûte disparaisse. Les résultats sont rapidement visibles dès la chute de la croûte et sont durables.

 

L’azote liquide :

Utilisé en cabinet médical, c’est une technique très efficace contre les taches en relief type kératose.

keratose

La kératose est une tâche en épaisseur.

Aucune préparation préalable de la peau n’est nécessaire avant le traitement. L’azote liquide est directement appliqué sur la peau soit à l’aide d’un coton tige, soit en pression très précise grâce à une bonbonne de cryothérapie. Le froid provoque une brûlure qui fait mal pendant quelques minutes. Une crème apaisante est appliquée immédiatement pour réduire ces sensations désagréables de brûlure. Pendant les 2 jours qui suivent le traitement, la tache a tendance à prendre une couleur rouge vive puis disparaitra au bout de 6 jours.

 

Peeling TCA et peeling dépigmentant :

Les peelings s’adressent à des taches larges comme des mélasmas, ou à des taches plutôt claires.

melasma

Le peeling chimique est appliqué au pinceau ou à l’aide d’ un coton tige sur les taches à faire disparaitre. Le temps de pose du peeling varie suivant l’indication.  La sensation d’échauffement et/ou de brûlure peut-être très importante pour le patient. Une fois le peeling neutralisé par l’eau, l’échauffement du derme s’apaise et une crème apaisante est immédiatement appliquée. La durée d’un peeling varie suivant la zone à traiter mais il faut compter en général une trentaine de minutes. Plusieurs applications espacées dans le temps sont généralement nécessaires pour un bon résultat visuel. Après la séance, la peau est souvent rougie et les taches pigmentaires deviennent marron pendant une dizaine de jours. Les peelings assèchent la peau, il est donc important de bien l’hydrater après le soin afin de permettre une bonne cicatrisation.

 

Après quelque soit le traitement,

L’hydratation est la clé d’une récupération rapide de la peau traitée. Il est également recommandé de ne pas s’exposer au soleil durant la complète cicatrisation et jusqu’à la disparition complète des croutes formées. De plus, il est recommandé de toujours appliquer un écran solaire afin de prévenir l’apparition de nouvelles taches pigmentaires.

Plusieurs séances de traitement sont probables pour réduire visiblement la pigmentation cutanée.

 

Docteur Catherine De Goursac

docteur-de-goursac

http://www.esthetiquemedicale.com/

 

A également écrit pour esthetiquehomme.com

Coup de frais sur le regard des hommes
Tour  d’horizon sur les traitements d’amincissement chez l’homme

 L’esthétique au masculin

Comment réduire un double menton sans chirurgie