Réaliser son objectif, sans blessure, serein, gagner une plus value physique, mentale, se surpasser

 

Triathlon préparation à l'effort

iron6Martin, préparateur physique et ex-triathlète sur l’épreuve reine du triathlon, Iron Man, vous livre ses conseils avant de vous lancer dans un effort long, de plus de 1h30 : Triathlon, semi marathon, marathon, natation longue distance,…

En savoir plus sur Martin …

 

Le format de la course :

Triathlon :

  • XS = 200m natation – 10km vélo – 2km course à pied
  • S = 500 ou 750m natation – 20km vélo – 5km course à pied
  • M = 1500m natation – 40km vélo – 10km course à pied
  • L = 1900m natation – 90km vélo – 21,1km course à pied
  • XL = 3000m natation – 120km vélo – 30km course à pied
  • Ironman = 3800m natation – 180km vélo – 42,2km course à pied

Course à pied

  • 10kms,
  • semi marathon 21,1 kms
  • marathon 42,2 kmsTriathlon préparation à l'effort de course à pied

Nage en eau libre…

    • 1000 m à 10 kms

Triathlon préparation à l'effort de natation

Cyclisme

    • 50 kms en individuel ou plus de 100 kms en peloton

Martin Villemin - triathlète


Les questions à se poser avant toutes choses

L’aptitude physique Disponibilité Budget annuel
  • ses points fort, qualité,
  • niveaux (en natation, vélo et course à pied) référence, temps
  • aisance…
  • temps a consacrer a son activité sportive.
  • hebdomadaire,
  • mensuel,
  • annuel
  • 5h mini/semaine
  • matériel,
  • nutrition,
  • déplacement,
  • inscription,

En fonction de ces réponses.

  • effectuer un bilan sportif avec un entraineur. (si vous êtes novice)
  • définir les filières énergétiques. (aérobie, anaérobie, seuil lactique…)
  • établir des cycles de travail ciblés (travail technique, spécifique, volume, allure, qualité… en natation, vélo, course à pied
  • travailler sur le renforcement musculaire, les assouplissements, le stretching
  • définir une hygiène de vie
    • Travail 120%,80%,60%,…
    • Nutrition, hydratation : avant/pendant/après l’effort
    • Repos, sommeil, stress, doutes…

Rester dans l’esprit sport santé / mode de vie.

  • et non dans la performance à tout prix. (pour les débutants)
  • savoir durer dans le temps.
  • savoir combler avec le quotidien. (vie de famille, travail, loisir, repos, associatif)

Apres réflexion se tourner vers un coach sportif, éliminer les doutes et affiner.

  • définir ses capacités (vo2max, vitesse max, fréquence cardiaque max…)
  • définir ses possibilités (temps, budget, famille, mental, …)
  • rêver d’un but ! (objectif réalisable)

Savoir s’entourer

Se lancer seul dans ces disciplines est tout à fait possible avec un minimum de connaissances.
Mais attention ! Cela peut générer beaucoup de séances inutiles, inefficace, qui vont fatiguer le corps, créer de microtraumatismes qui découleront sur des blessures + ou – grave.
De la déception pour soi-même, ainsi que vos proches, qui sont vos premiers supporters.
Un fait fréquemment prouvé ; lorsque l’on se prépare seul, on a la « la tête dans le guidon », on ne voit plus les erreurs, on est convaincu que l’on est dans le bon, on oublie l’essentiel, sensation de vouloir toujours en faire plus !

Toujours avoir un regard extérieur qui “zoom” votre préparation, souvent les proches sont les meilleurs alarmes. (Irritation, fatigue, obnubilé par sa préparation…)
Mesurer votre objectif avec ces petits conseils.

Gardez ces mots en tête : Ordre, simplicité, rationalité, sérénité, plaisir


Vous pouvez poser vos questions à Martin en laissant un commentaire ci-dessous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *