Réaliser son objectif, sans blessure, serein, gagner une plus value physique, mentale, se surpasser

 

Triathlon préparation à l'effort

iron6Martin, préparateur physique et ex-triathlète sur l’épreuve reine du triathlon, Iron Man, vous livre ses conseils avant de vous lancer dans un effort long, de plus de 1h30 : Triathlon, semi marathon, marathon, natation longue distance,…

En savoir plus sur Martin …

 

Le format de la course :

Triathlon :

  • XS = 200m natation – 10km vélo – 2km course à pied
  • S = 500 ou 750m natation – 20km vélo – 5km course à pied
  • M = 1500m natation – 40km vélo – 10km course à pied
  • L = 1900m natation – 90km vélo – 21,1km course à pied
  • XL = 3000m natation – 120km vélo – 30km course à pied
  • Ironman = 3800m natation – 180km vélo – 42,2km course à pied

Course à pied

  • 10kms,
  • semi marathon 21,1 kms
  • marathon 42,2 kmsTriathlon préparation à l'effort de course à pied

Nage en eau libre…

    • 1000 m à 10 kms

Triathlon préparation à l'effort de natation

Cyclisme

    • 50 kms en individuel ou plus de 100 kms en peloton

Martin Villemin - triathlète


Les questions à se poser avant toutes choses

L’aptitude physique Disponibilité Budget annuel
  • ses points fort, qualité,
  • niveaux (en natation, vélo et course à pied) référence, temps
  • aisance…
  • temps a consacrer a son activité sportive.
  • hebdomadaire,
  • mensuel,
  • annuel
  • 5h mini/semaine
  • matériel,
  • nutrition,
  • déplacement,
  • inscription,

En fonction de ces réponses.

  • effectuer un bilan sportif avec un entraineur. (si vous êtes novice)
  • définir les filières énergétiques. (aérobie, anaérobie, seuil lactique…)
  • établir des cycles de travail ciblés (travail technique, spécifique, volume, allure, qualité… en natation, vélo, course à pied
  • travailler sur le renforcement musculaire, les assouplissements, le stretching
  • définir une hygiène de vie
    • Travail 120%,80%,60%,…
    • Nutrition, hydratation : avant/pendant/après l’effort
    • Repos, sommeil, stress, doutes…

Rester dans l’esprit sport santé / mode de vie.

  • et non dans la performance à tout prix. (pour les débutants)
  • savoir durer dans le temps.
  • savoir combler avec le quotidien. (vie de famille, travail, loisir, repos, associatif)

Apres réflexion se tourner vers un coach sportif, éliminer les doutes et affiner.

  • définir ses capacités (vo2max, vitesse max, fréquence cardiaque max…)
  • définir ses possibilités (temps, budget, famille, mental, …)
  • rêver d’un but ! (objectif réalisable)

Savoir s’entourer

Se lancer seul dans ces disciplines est tout à fait possible avec un minimum de connaissances.
Mais attention ! Cela peut générer beaucoup de séances inutiles, inefficace, qui vont fatiguer le corps, créer de microtraumatismes qui découleront sur des blessures + ou – grave.
De la déception pour soi-même, ainsi que vos proches, qui sont vos premiers supporters.
Un fait fréquemment prouvé ; lorsque l’on se prépare seul, on a la « la tête dans le guidon », on ne voit plus les erreurs, on est convaincu que l’on est dans le bon, on oublie l’essentiel, sensation de vouloir toujours en faire plus !

Toujours avoir un regard extérieur qui « zoom » votre préparation, souvent les proches sont les meilleurs alarmes. (Irritation, fatigue, obnubilé par sa préparation…)
Mesurer votre objectif avec ces petits conseils.

Gardez ces mots en tête : Ordre, simplicité, rationalité, sérénité, plaisir


Vous pouvez poser vos questions à Martin en laissant un commentaire ci-dessous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *